Santé
Une pomme par jour éloigne le médecin

This post is also available in: Deutsch (Allemand) Italiano (Italien)

Une alimentation équilibrée a également un effet positif sur la santé humaine. Les experts de la santé et les nutritionnistes recommandent de manger au moins cinq fruits et légumes différents par jour. Les vitamines et minéraux qu’elles contiennent renforcent le système immunitaire et ont de nombreux autres effets positifs sur le corps humain.

 

La science confirme l’effet bénéfique de la pomme. Le dicton « Une pomme par jour sauve le médecin » est donc scientifiquement prouvé. Cependant, ce n’est pas une seule pomme par jour qui éloigne le médecin, mais plutôt trois pommes. C’est le résultat d’une étude de l’université américaine Cornell. Les pommes réduisent le risque de stress oxydatif, de diabète, de cancer, de troubles du métabolisme des graisses et de crises cardiaques. La quercétine est responsable de cette situation.

 

Les pommes renforcent la santé de corps
Les nombreuses vitamines ainsi que les minéraux et les fibres favorisent également la digestion et le système immunitaire. Le bore et le manganèse protègent les os humains contre l’ostéoporose. La vitamine C et les polyphénols favorisent une pression artérielle saine en maintenant l’élasticité des vaisseaux sanguins et en assurant la minceur du sang. La forte teneur en pectine fait baisser le taux de cholestérol. Les pommes peuvent également vous aider à perdre du poids sans faire de diète. Une pomme fraîche avant chaque repas réduit la sensation de faim et stimule la digestion. Les pommes renforcent également l’hydratation et préviennent le vieillissement de la peau.

 

Les fruits et légumes contiennent des vitamines importantes
De nombreux autres fruits et légumes sont également extrêmement sains pour le corps humain. En raison de sa forte teneur en vitamine A, la carotte est non seulement bonne pour les yeux, mais aussi pour le système immunitaire. Cette vitamine favorise entre autres la prolifération des cellules dites T, qui combattent les substances étrangères dans le sang.

 

Pendant la saison froide, la vitamine C est particulièrement importante. Il aide le corps à combattre un rhume, par exemple. Par exemple, deux kiwis, la moitié d’un pepperoni ou la moitié d’une portion de brocoli suffisent pour couvrir les besoins quotidiens en vitamine C. Les oranges et les pommes contiennent également beaucoup de vitamine C.

 

L’acide folique est également une vitamine utile pour le système immunitaire. Elle contribue à la formation des globules blancs, qui repoussent les agents pathogènes. On trouve l’acide folique dans les germes de haricots, par exemple, ainsi que dans le cresson, les épinards et les asperges.

 

Action directe contre les bactéries et les microbes
Certains aliments agissent directement contre les microbes. Par exemple, le gingembre ou le chou rouge. L’ail a un effet antibactérien et le raifort combat également la croissance de divers germes grâce à l’huile de moutarde qu’il contient.